Gabon: Ali Ben Bongo élu président avec 41,73% des suffrages

Publié le par Julhervey

Le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) Ali Ben, fils du président défunt Omar Bongo Odimba, a remporté l’élection présidentielle de dimanche avec 41,73% des suffrages exprimés, selon les résultats annoncés jeudi par le ministère de l’intérieur.

Le candidat de l’Union du peuple gabonais (UPG, opposition)) Pierre Mamboundou, l’indépendant André Mba Obame  et le candidat de l'Alliance pour le changement et la restauration (ACR), ainsi que l'indépendant André Mba Obame ont obtenu  chacun environ 25% des suffrages.

Selon les résultats du scrutin annoncés à la télévision nationale par le ministre de l’Intérieur Jean François Ndongou, Ali Ben Bongo a obtenu 90,86% et 65,80% des suffrages respectivement dans les provinces du Haut Ogooué et de l’Ogooué Lolo (sud-est), réalisant ainsi ses meilleurs résultats.

Le mauvais score du candidat du PDG a été réalisé dans la province du Woleu Ntem (nord) avec 12,8%.

Les résultats du scrutin présidentiel annoncés par la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP) sont toutefois contestés par.

Leurs partisans avaient veillé toute la nuit de mercredi à jeudi devant le siège de la CENAP à Libreville, attendant la proclamation des résultats.

Ce sit-in avait été violemment dispersé par les forces de l’ordre gabonaises.

Jeudi en fin de matinée, alors que la proclamation des résultats se poursuivait, la prison de Port-Gentil au sud du pays a été attaquée par des partisans de Pierre Mamboundou et des détenus ont été libérés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
la democratie a foutu le camp.Ces elections ont été manipulées à dessein.Obama ne connaitrait jamais la Maison Blanche si cela se passait ainsi pauvre Afrique!!!
Répondre